Crédit immobilier : calcul des mensualités

calcul des mensualités

Plusieurs professionnels vous offre aujourd’hui l’occasion de calculer de la mensualité d’un crédit immobilier. L’opération consiste à se servir d’une calculatrice permettant de déterminer le montant de la mensualité d’un crédit en fonction du montant emprunté, de la durée de remboursement et du taux d’intérêt annuel (éventuellement nul pour un PTZ+) de cet emprunt.

A quoi sert la calculatrice financière ?

La calculatrice financière permet de déterminer le montant de la mensualité d’un crédit suivant le montant emprunté, la durée de remboursement et le taux d’intérêt annuel (éventuellement nul pour un PTZ+) de cet emprunt. Ces trois éléments sont inhérents à l’exactitude du résultat.

Toutefois, il existe des données qui ne sont pas obligatoires (mais c’est bien de les préciser) :

  • Le Taux d’assurance parce qu’il s’agit du taux annuel d’assurance calculé sur le montant emprunté et dont le montant constant dans le temps sera ajouté à chaque échéance de paiement.
  • Affichage de l’échéancier ;
  • Affichage graphique de l’amortissement ;
  • Précisions sur le mode de calcul : le crédit calculé est un crédit à taux fixe, à échéance constante, avec paiement des échéances à terme échu sur une périodicité mensuelle. Le taux périodique est calculé suivant une méthode proportionnelle.

Les principes du calcul d’un crédit immobilier

Le calcul des échéances d’un crédit classique, c’est-à-dire un crédit à taux fixe et à montant d’échéance fixe. Le paiement des intérêts est à terme échu. La première échéance est supposée payée selon la périodicité définie.

Le taux périodique

Le calcul n’est pas du tout compliqué si l’on connaît les formules mathématiques à appliquer. Le principe consiste à déterminer d’abord le taux périodique à partir du taux annuel. Les banques optent souvent la formule suivante :

Taux périodique proportionnel   avec

  • TxPer : le taux périodique,
  • TxAn : le taux annuel,
  • EchAn : le nombre d’échéances par an.

Ce qui nous donne pour des échéances mensuelles : TxAn / 12.

Le taux périodique sert à calculer les intérêts d’une échéance en multipliant ce Taux par le capital restant dû pour trouver les intérêts à payer pour cette échéance.

Taux actuariel ou taux proportionnel

La formule donnée précédemment est celle qu’on utilise pour calculer le taux proportionnel dans les banques, en France, pour les crédits immobiliers. Pour passer d’un taux annuel à un taux périodique mensuel, il convient de le diviser par 12. Dès lors un taux nominal (ou taux proportionnel) annuel de 6% correspond à un taux périodique mensuel de 0,5000 %.

On trouve aussi le taux actuariel. Pour passer d’un taux actuariel annuel en un taux périodique, il faut appliquer la formule suivante :

On prend la racine douzième du taux (plus un et moins un avec un taux exprimé en pourcentage). Par exemple, un taux actuariel annuel de 6% donnera un taux périodique mensuel de 0,4868 %.

————————————–
Lien utile :

annonce immobilière